L’agriculture occupe 78% de la superficie du Parc. Elle conditionne pour une part importante la vie économique et sociale du Perche. Elle agit fortement sur les paysages, comme sur la qualité écologique du Perche en matière de qualité de l'eau et de biodiversité. Elle est prépondérante pour la vitalité du tissu rural et l'attractivité du Perche.

Le système traditionnel de polyculture-élevage bovin (lait et viande), qui a façonné les paysages bocagers des collines du Perche, régresse au profit du développement des cultures. Les impacts sur le territoire se traduisent par une régression des surfaces en prairies et des éléments paysagers associés (haies).

Ainsi, le maintien des activités agricoles et leur orientation vers un développement durable représentent un enjeu essentiel pour l’activité socio-économique et la gestion environnementale du territoire.

Ces enjeux, qui appellent des réponses adaptées et partagées, sont pris en compte dans le projet agricole territorial pour le Perche et la Charte du Parc. Cette dernière s’appuie notamment sur le constat que l’investissement environnemental constitue aujourd’hui un véritable moteur du développement économique, créateur de valeurs ajoutées et porteur de renouveau pour le métier, de même que la valorisation de l’identité du Perche sur des produits agricoles et agroalimentaires de qualité.




Venir dans le PERCHE | Contacts | Plan du site | Infos légales | Recommander ce site Maison du Parc - Courboyer - 61340 NOCE Tél : (33) 02 33 85 36 36 - Fax : (33) 02 33 85 36 37
Valid XHTML 1.0 Transitional