Le Parc naturel régional du Perche : des patrimoines en partage.

La création du Parc du Perche a fait l’objet d’un important travail de préparation entrepris dès 1991 et a donné lieu à une forte mobilisation locale des habitants, élus, associations…

Grâce à la volonté de tous les Percherons, le classement en Parc naturel régional a permis une reconnaissance officielle du Perche parmi les territoires fleurons du patrimoine français.

Le premier périmètre du Parc (1998-2009) regroupait 118 communes : 70 dans l'Orne et 48 en Eure-et-Loir, et 73.600 habitants, pour une superficie de 182.000 hectares.

En 2010, le renouvellement de sa Charte pour 2010-2022 est l'occasion d'intégrer de nouvelles communes. Son périmètre incluait alors 126 communes.

Avec la mise en place des communes nouvelles le 1er janvier 2016, des regroupements et fusions ont eu lieu. Le Parc comporte désormais 97 communes  : 54 dans l'Orne et 43 en Eure-et-Loir, soit 79 567 habitants et 194.114 hectares. 

Consulter la liste des communes du Parc.

Son patrimoine naturel se caractérise par des milieux diversifiés : bocage bordé de haies, prairies, forêts, étangs et milieux humides, coteaux et landes abritant plus de 1.200 espèces végétales, et une faune variée dont une trentaine d'espèces reconnues d'intérêt européen.

Consulter la liste des espèces de Reptiles, Oiseaux et Mammifères présents dans le Parc.

Consulter la carte des richesses naturelles.

Le patrimoine bâti y est remarquable, avec ses manoirs, ses superbes corps de ferme et ses villages de charme.