Ça pétille pour les papilles !

Les vergers de pommiers encore accrochés aux collines du Perche témoignent d’une tradition bien ancrée : la fabrication du cidre. Mais pas n’importe quel cidre ! Sa typicité est en cours de reconnaissance par l’INAO.

Si la culture du pommier est très ancienne en Normandie, c’est vers le XVIe siècle que les vergers se développent au sein des domaines religieux ou nobles, pour couvrir une grande partie de la campagne percheronne aux XVIIe et XVIIIe siècles. On cultive essentiellement des pommes à cidre, boisson devenue populaire et produite dans quasiment toutes les fermes du Perche. 
Comme pour la haie, la mécanisation provoque la disparition des vergers, conjuguée à la diminution de la consommation de cidre et l’arrêt de la production de l’alcool d’Etat. Des producteurs ont toutefois su maintenir des vergers traditionnels de haute-tige (par opposition aux vergers de basse-tige de la production industrielle) et des associations de passionnés ont permis de retrouver les variétés typiques. Ces vergers sont des écosystèmes importants : les cavités des vieux troncs abritent par exemple la chouette chevêche, espèce protégée au niveau national.

Des variétés typiques, conjuguées à un terroir et un climat particuliers, donnent ses lettres de noblesse au cidre du Perche. Demi-sec ou brut, sa fermentation est réalisée sans ajout de levures. La prise de mousse se fait naturellement en bouteille. De couleur jaune doré à orangé, ce cidre charpenté se distingue par la finesse de son équilibre et sa richesse aromatique : une attaque moelleuse, une longueur en bouche tannique et légèrement amertumée, et une finale fraiche subtilement acidulée.

Avec le soutien du Parc, les producteurs du Syndicat cidricole du Perche se mobilisent pour préserver et faire reconnaître la typicité du cidre percheron au travers d’une démarche pour obtenir une Appellation d’Origine Protégée pour le cidre du Perche. Mais bien d’autres recettes à base de pommes sont à découvrir : jus de pommes, gelée de cidre, vinaigre de cidre, pommeau (AOC pommeau de Normandie) et bien sûr Calvados (AOC calvados de Normandie). 

Deux producteurs marqués Valeurs Parc

En 2015, le Parc étend sa marque Valeurs aux producteurs de cidre, gardiens de savoir-faire traditionnels, des vergers qui ponctuent les paysages du Perche mais aussi acteurs économiques et touristiques essentiels. Ce sont ces valeurs d'attachement fort au territoire, de dimension humaine privilégiée et de protection de l'environnement que la marque Valeurs vient reconnaître. Le gage pour le visiteur d'une expérience riche en émotions !