Musée Alain - Août 2020 (3)

Lecture en musique de Poèmes à Gabrielle d'Alain

Culturelle ,  Art lyrique ,  Historique ,  Littérature ,  Poésie ,  Commémoration à Mortagne-au-Perche

  • L'Association des Amis du Musée Alain et de Mortagne vous invite à une lecture en musique de Poèmes à Gabrielle d'Alain, le samedi 19 juin 2021 à 15h, dans la cour de la Maison des Comtes du Perche (musée Alain)
    Lectrice : Nathalie Le Brethon.
    Pianiste : Christophe Maynard.
    Cette lecture s'associe à Résonances (12 juin - 3 juillet).
    Saison estivale 2021 des réseaux des Maisons d'écrivain et des Patrimoines Littéraires Normandie & Ile-de-France.
    Lancement à cette occasion du livret "La...
    L'Association des Amis du Musée Alain et de Mortagne vous invite à une lecture en musique de Poèmes à Gabrielle d'Alain, le samedi 19 juin 2021 à 15h, dans la cour de la Maison des Comtes du Perche (musée Alain)
    Lectrice : Nathalie Le Brethon.
    Pianiste : Christophe Maynard.
    Cette lecture s'associe à Résonances (12 juin - 3 juillet).
    Saison estivale 2021 des réseaux des Maisons d'écrivain et des Patrimoines Littéraires Normandie & Ile-de-France.
    Lancement à cette occasion du livret "La Normandie littéraire".
    Entrée libre dans la limite des places disponibles.

    Saison Résonances
    Réseaux des Maisons d’Écrivain et des Patrimoines Littéraires Normandie & Ile de France

    "Femmes et écrivain.e.s"
    La place des femmes dans l’histoire littéraire est encore bien minorée de nos jours et rarement reconnue à sa juste valeur. À la date du 13 décembre 1821, le registre d’état civil de la Ville de Rouen mentionne la naissance, la veille, d’un certain Gustave Flaubert, d’où la célébration en 2021 du bicentenaire de l’homme devenu grand écrivain. Entre les commencements et son
    premier roman publié, Madame Bovary, Gustave Flaubert est connu sous un seul et même patronyme. Sa correspondance avec George Sand participe aujourd’hui pleinement de ses oeuvres reconnues, admirées. Pourtant, qui rendrait encore hommage à Aurore Dupin, nom de baptême de la future romancière et épistolière George Sand ? L’histoire est connue : pour pouvoir être publiée, Aurore Dupin a dû adopter un pseudonyme à consonances masculines. Soulignons que le XIXe siècle abonde en exemples similaires. L’année 2021 marque aussi le 40e anniversaire du discours de réception de Marguerite Yourcenar à l’Académie française. Ce n’est donc qu’en 1981, que cette institution créée en 1635, soit quelques 386 années auparavant, accueillait pour la première fois un écrivain du sexe féminin, sous sa coupole.
    Ces deux exemples historiques illustrent combien le domaine de la littérature canonique fût longtemps réservé aux seuls hommes. Le choix du thème « Femmes et écrivain.e.s » pour la première déclinaison de la saison Résonances en Normandie et en Île-de-France correspond à une aspiration commune et à l’envie partagée d’évoquer autrices, poétesses, compagnes et correspondantes d’écrivains, afin de montrer la diversité de leur inscription dans le champ de la littérature. Leur participation active à la vie et à la production littéraires, leurs relations aux auteurs, leur présence dans les cercles, salons et académies, dans la presse et les médias, leur rapport au livre et à l’édition, leurs réflexions sur l’éducation sont autant d’aspects qui seront abordés. Des lieux ou sites, tous membres des Réseaux normand et francilien des Maisons
    d’Écrivain et des Patrimoines Littéraires accueilleront pour ce faire des initiatives variées
    (expositions, lectures d’oeuvres, visites thématiques ou conférences).
Horaires

Horaires

  • Le 19 juin 2021 à 15:00